Tout me nourrit

Tout se passe à l’intérieur. Au fond. Tout au fond.

Tout a commencé avec un Monsieur. Un Monsieur avec lequel j’ai rencontré l’Amour. Les mêmes envies, les mêmes projets, la même direction. Au fond, tout au fond ça a grandi.

Puis on a eu nos enfants. Nos trois garçons. Et au fond, tout au fond, c’est devenu géant. A l’intérieur c’est devenu chaud, douillet, rempli. Mais rien ne déborde. Tout est en ordre. Tout est serein.

Il y a peut être autre chose. Il y a moi et mes trente années. Il y a moi et tout ce qui m’a construit. Je me suis doucement préparée. Au fond, tout au fond, le terrain était propice.

Aujourd’hui enfin je me nourris de tout. Je sais apprécier chaque instant de ma vie. Je le ressent au fond, tout au fond. Tout devient délicieux.

Je prends tout. Les émotions entrent en moi et bouillonnent. Au fond, tout au fond c’est un bombardement.

J’ai changé. J’ai grandi, j’ai muri. J’ai peut être tout simplement vieilli. Je me laisse beaucoup plus facilement emportée, bercée.

Je me suis rendu compte de ce changement il y a trois jours à peine. Un heure partagée avec mon fils ainé. Un opéra pour enfant. Une initiation à l’opéra. La petite fée aux allumettes. Moi qui n’avais jamais vraiment apprécié spectacles, théâtre et mises en scènes, l’art,  l’abstrait et l’imaginaire. Moi qui suis très terre à terre. Je me suis sentie vibrer. Parce que c’était fabuleux. Parce que j’étais avec mon grand. On découvrait tous les deux ces voix, ce piano, cette histoire… Et je me suis aperçu à quel point cet instant de vie me nourrissait, me grandissait. Je croit qu’avant, avant eux, rien ne se serait passé; au fond, tout au fond.

Et je me suis aperçu à quel point chaque instant de ma vie, avec eux, Monsieur Valentin Louis Gustave, remplissait mon intérieur, au fond tout au fond. Et c’est bon.

Publicités

A propos Notre bulle à Nous

Femme avant tout depuis que j'ai 30 ans, un super mari et trois merveilleux enfants. Pas deux minutes à moi dans la journée mais je ne veux rien changer. C'est du sport d'avoir 4 bonhommes à la maison. J'arrive de temps en temps à mettre un peu de vernis sur mes pieds et me faire une virée... ou faire des bidouillages en couture et tricot... bricoler le jardin... tester des recettes... C'est la Vie dans La Bulle.
Cet article a été publié dans Au jour le jour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Tout me nourrit

  1. alameresi dit :

    Très joli ce billet, et effectivement la maternité apporte un bonheur plus simple et plus intense, enfin j’en ai l’impression…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s