Les VI fêtent leur premier anniversaire

Image

Il y a un an, je ne connaissais pas encore les VI. Et je ne me souviens absolument plus quand est ce que je suis tombée, par hasard, sur un premier article. Mais ce que je sais c ‘est que dès les premières lignes, j’ai adhéré.

Je lisais des articles super bien écrits. J’étais impressionnée aussi bien par la qualité des textes que par la pertinence des remarques. Chaque mot me parlait et je trouvais toutes ces analyses, tous ces témoignages passionnants.

Un mois après la naissance de mon troisième garçon, complexée par mon syndrome du neurone unique, blessée par l’impact de cette troisième grossesse sur ma vie professionnelle, tiraillée par la difficulté d’être femme et mère, je me suis lancée et j’ai publié mon premier article. Une forte envie de faire travailler mon neurone.

Au début j’étais prête à publier chaque semaine, plongée dans mes bouquins, fourrée à la bibliothèque, cliente fidèle de la libraire. Cela dit l’inspiration n’a pas toujours été au rendez vous et ma vie de mère de famille nombreuse m’a vite rattrapée. Mes publications sont moins nombreuses mais mon intérêt pour ce projet se renforce de jours en jours.

Ce que j’apprécie particulièrement chez les VI: les confrontations d’idées à travers les commentaires. Je trouve qu’au delà des articles, les réactions qui en découlent sont d’autant plus intéressantes. Les expériences de chacune (oups… non je ne me trompe pas, j’ai pas trouvé de chacun) rendent ce projet extrêmement riche et vivant.

Je ne suis pas extrémiste, ni pour à 100%, ni contre à 100% car chaque enfant, chaque parent, chaque situation est unique. Mais j’apprécie les convictions, les choix, les engagements à la limite du militantisme que j’ai pu rencontrer ici.

Grâce aux VI j’ai grandi en tant que maman. J’ai pris du recul, je me suis beaucoup posé de questions, je me suis sentie soutenue.

Encore bravo à Mme Déjantée  pour son idée géniale et surtout pour son implication, sa motivation à la faire vivre et évoluer. D’ailleurs je n’ai toujours pas compris comment elle faisait pour autant assurer…

J’espère vraiment pouvoir participer à la rencontre prévue très prochainement.

Publicités

A propos Notre bulle à Nous

Femme avant tout depuis que j'ai 30 ans, un super mari et trois merveilleux enfants. Pas deux minutes à moi dans la journée mais je ne veux rien changer. C'est du sport d'avoir 4 bonhommes à la maison. J'arrive de temps en temps à mettre un peu de vernis sur mes pieds et me faire une virée... ou faire des bidouillages en couture et tricot... bricoler le jardin... tester des recettes... C'est la Vie dans La Bulle.
Cet article a été publié dans Au jour le jour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s