Celle qui allait devenir chèvre

Un jour, il n’y a pas si longtemps d’ailleurs, j’ai prévu une petite semaine de vacances.

Et plus les jours passaient plus je sentais que cette petite semaine risquait d’être compliquée. Il y a même un moment j’ai pensé annuler. Puis non je suis un peu butée et j’ai foncé.

Tout à commencé par les bouchons du dimanche soir et les hurlements de Gustave qui en avais plus qu’assez d’avoir les fesses coincées dans son siège auto.

Là c’est le deuxième jours. Deuxième jour avec mes trois adorables chatons qui se sont transformés en monstres à l’approche de la capitale. J’ai tout de suite pensé: normal ce sont les effets de la pollution. Mais faut quand même pas pousser.

Bref premier réflexe: demander quelques conseils à celle qui me semblait au top pour m’aider – What else?

Puis j’ai pris mes 6 petites jambes, ma poussette et j’ai foncé. Droit dans le mur. J’ai très vite déchanté.

Je ne me souvenais pas qu’il y avait autant de pigeons à Paris après lesquels Louis court en hurlant « petits poulets » même pas peur d’aller sur la route. Temps passé à courir après Louis qui court après les pigeons 5 heures en 2 jours. Oui c’est beaucoup.

Je ne me souvenais pas non plus du métro idéalement conçu pour les pousettes; j’ai donc décidé que pour ce sejour le bus serait mon meilleur ami. Enfin sauf que les bus c’est surtout pas après 16h30 par ce sinon mes petits sont écrabouillés entre différents derrières fessiers postérieurs (oui ils n’ont pas encore la taille idéale bus) et des portes vitrées qui s’ouvrent toutes les 5 mn (un bus quoi).

Bref après le jardin des plantes lundi sous la pluie, j’ai tenté le château de Vincenne. Puis j’ai eu une forte envie de m’effondrer en larmes et de reprendre ma voiture direction ma campagne.

Parce que j’ai oubliée l’épisode – Gustave a vomi toute la nuit et je n’ai plus beaucoup de vêtements/draps/serviettes propres.

Mais non je suis une femme forte, un super maman, une super woman blablabla. Je ne vais pas piler mes enfants comme de la glace. Non ça je ne le ferai pas.

Je vais tenter une troisième journée et suivre le conseil du Parc Floral dès demain matin.

Maintenant je vais me lover contre Monsieur qui vient tout juste de rentrer du boulot. 21h43

Publicités

A propos Notre bulle à Nous

Femme avant tout depuis que j'ai 30 ans, un super mari et trois merveilleux enfants. Pas deux minutes à moi dans la journée mais je ne veux rien changer. C'est du sport d'avoir 4 bonhommes à la maison. J'arrive de temps en temps à mettre un peu de vernis sur mes pieds et me faire une virée... ou faire des bidouillages en couture et tricot... bricoler le jardin... tester des recettes... C'est la Vie dans La Bulle.
Cet article a été publié dans Au jour le jour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Celle qui allait devenir chèvre

  1. Bon courage pour le reste de la semaine 😉 Je ne sais pas si tu as reçu mon mail mais tu as gagné le concours Saforelle sur mon blog, peux tu m’envoyer ton adresse postale?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s